Visages régionaux

Les consultations publiques, ça sert à quoi? 1024 683 Visages regionaux

Les consultations publiques, ça sert à quoi?

Dans une démarche d’attractivité, les municipalités doivent innover pour se distinguer et mettre en valeur leur territoire. Pour ce faire, elles doivent d’abord sonder leur population, de façon à mieux la connaître, pouvoir répondre à ses aspirations et identifier le potentiel de son territoire.

__

Opter pour une solution inclusive, démocratique et efficace

Les consultations publiques sont des manières de consulter une communauté, c’est-à-dire les citoyens, les élus, les entrepreneurs, les employeurs et même les futurs résidents dans le but de récolter de l’information sur des enjeux spécifiques.

C’est une réflexion collective sur le territoire, ses forces et ses faiblesses, et la manière dont ses habitants le voient dans l’avenir et comment ils aimeraient qu’il soit perçu.

En tenant ainsi compte de tous les acteurs d’une communauté, les consultations publiques suivent le concept des marques ouvertes et partagées.

Pour une communauté, c’est une opportunité de se faire entendre, de proposer des idées, de faire valoir son opinion et de voter pour ce qui l’interpelle, ce qui la fait vibrer.

Pour une municipalité, c’est l’occasion d’écouter ses citoyens, de mieux les connaître pour ainsi pouvoir prendre des décisions adaptées, réfléchies et passionnantes, et qui perdureront. 

Chez Visages régionaux, on se sert des consultations publiques pour dresser l’ADN d’un territoire. On procède de deux façons : en personne et en ligne.

En personne

Dans le style d’un groupe de discussion, toute la communauté est invitée dans un lieu de rassemblement naturel et répond à des questions visant à cerner l’identité de son territoire. De cette façon, les gens ont la possibilité d’émettre des commentaires de vive voix et de faire part de leurs impressions, ce qui encourage les échanges et favorise l’inspiration du moment.

En ligne

Grâce au numérique, les consultations publiques sont plus accessibles, rapides et moins coûteuses. Sans contrainte sociale, géographique ni temporelle, les citoyens peuvent s’exprimer sans gêne, n’importe où et n’importe quand.

La consultation publique en ligne, c’est :

  • Encourager la participation et l’implication citoyennes
  • Rejoindre un large public
  • Recueillir des avis diversifiés
  • Mieux répondre aux besoins, aux intérêts et aux attentes d’une communauté

Utiliser le Web dans une optique de consultation publique est également une excellente façon de rejoindre les 18 à 40 ans, qui sont plus connectés.

Des données qui parlent

Le but des consultations publiques est de recueillir de l’information venant des résidents afin de cerner les atouts et les défis de leur territoire. On veut savoir ce qui le distingue, ce qui le rend unique, bref tout ce qui constitue son ADN. 

Après avoir recueilli l’opinion des citoyens, notre équipe analyse les résultats pour déterminer l’élément distinctif du territoire et établir un positionnement. À partir de cette synthèse, on peut créer une image de marque forte, originale et durable à travers laquelle les gens pourront se reconnaître.

En prenant le temps de faire des consultations publiques, une municipalité démontre son écoute, sa sensibilité à l’égard de sa communauté et sa capacité d’adaptation aux réalités d’aujourd’hui. 

Bref, les consultations publiques, c’est un vecteur d’information important qui sert de base indispensable pour des projets attrayants, pérennes et à l’image d’un territoire.

Cet outil, notre équipe l’utilise régulièrement. Déjà, plusieurs milieux avec lesquels nous avons travaillé ont profité de notre service de consultation citoyenne offert via notre site Web.

N’hésitez pas à nous contacter pour la mise en place d’une telle démarche.

On vous invite au City Nation Place 2020! 1024 576 Visages regionaux

On vous invite au City Nation Place 2020!

L’équipe de Visages régionaux participera au forum City Nation Place America les 19 et 20 mai prochains à Toronto. Et on veut vous emmener avec nous!


Qu’est-ce que le City Nation Place America

Un incontournable en attractivité territoriale 
Le City Nation Place est un événement pour les régions, les villes et les municipalités du Canada et des États-Unis qui souhaitent collaborer et échanger sur les meilleures pratiques en termes de stratégies d’attractivité et de marketing territorial.

Cet événement a lieu chaque année et est très attendu par toutes les personnes impliquées dans les stratégies d’image de marque et d’attraction sur leur territoire.

Venez écouter les conseils d’experts en marketing territorial et faire le plein d’idées!

Vous voulez obtenir des outils pour développer votre attractivité? Vous souhaitez attirer des résidents, des touristes et des investisseurs? Le City Nation Place est l’événement à ne pas manquer.


AU PROGRAMME

L’événement a lieu du 19 au 20 mai 2020. La première journée est optionnelle.

MARDI 19 MAI | Activité Think Tank | de 13 h 30 à 17 h 30

Vous vous demandez comment le numérique peut vous permettre d’améliorer la qualité de vie dans votre territoire, mais aussi d’attirer des travailleurs, des touristes et des investisseurs? Apprenez-en plus sur le futur du marketing territorial numérique grâce à des présentations d’experts et des ateliers de discussion sur les médias sociaux, le géorepérage et la réalité augmentée.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de l’événement.

MERCREDI 20 MAI | Conférences et réseautage | de 8 h à 17 h 30

Vous avez le choix parmi plusieurs sujets de conférences, comme les avantages de l’innovation dans les milieux ruraux, l’adaptation aux nouvelles générations de décideurs, l’importance des données dans l’élaboration d’une stratégie, et bien plus

Pour connaître l’heure de chaque conférence, consultez l’agenda

Tarifs et informations logistiques 

TARIFS

Think thank
196 $ par personne (places limitées, pas de rabais applicable).

Conférences et réseautage
778 $ par personne si vous procédez à l’inscription avant le 6 mars
890$ à partir du 7 mars
*** Ces montants incluent 20 % de rabais.

HÉBERGEMENT
On a fait des petites recherches. Voici le tarif pour l’hôtel Delta, lieu de la conférence: pour les 2 nuits (18 et 19 mai) : 578 $
Mais vous pouvez certainement trouver d’autres hôtel à moindre coût dans le centre-ville!

TRANSPORT
Faites comme nous et voyagez en train; assurez-vous d’acheter vos billets sur le site de VIA Rail
– Tarif pour le trajet de Montréal à Toronto : environ 90$ par personne pour l’aller-retour.

Exemple d’itinéraire:
Le lundi 18 mai :
– Départ de Montréal : 6 h 42
– Arrivée à Toronto : 11 h 46

Le mercredi 20 mai :
– Départ de Toronto : 18 h 07
– Arrivée à Montréal : 22 h 59 

Profitez d’un rabais de 20 %
en utilisant le
code promo VR20.

On a hâte de vivre cette expérience avec vous! 
Vous avez des questions? Communiquez avec nous!

Personne ressource : 
Amélie D. St-Pierre
[email protected]
418 805-8811

Comment attirer les 18 à 40 ans dans votre municipalité? 1024 576 Visages regionaux

Comment attirer les 18 à 40 ans dans votre municipalité?

 

Visages régionaux a réalisé un sondage destiné aux personnes de 18 à 40 ans pour connaître ce qu’elles aiment des régions ou ce qu’elles espèrent y trouver. Les quelque 2000 réponses enregistrées font l’objet d’un rapport détaillé expliquant ce qui motive principalement cette génération à s’établir en région.

 

Dans ce webinaire, on présente ce qui pousse ces jeunes à choisir un milieu de vie et on propose des leviers d’action pour les attirer.

 

Au programme :

 

  • Qu’est-ce qui leur importe le plus dans le choix d’une région/MRC/municipalité?
  • Ont-ils déjà un endroit dans leur mire?
  • À leurs yeux, qu’est-ce qui distingue une municipalité des autres?
  • Est-ce que le nombre d’habitant.e.s pèse dans la balance?
  • Comment les séduire?
  • Et bien plus!

 

On vous a également préparé une entrevue avec Philippe Pagé, maire de St-Camille, qui a su être à l’écoute des 18 à 40 ans, permettant d’attirer 23 familles à venir s’installer dans son village.

 

Pour avoir accès à toutes les informations recueillies grâce à ce sondage, procurez-vous notre rapport de migration 2019, un outil indispensable pour l’attractivité territoriale. Profitez du rabais de 50 % sur son prix, maintenant à 70 $* pour une durée limitée.

 

La Bourse d’honneur du Québec 1024 576 Visages regionaux

La Bourse d’honneur du Québec

Le 30 janvier dernier, le ministère de l’Économie et de l’Innovation a remis 70 bourses d’honneur de 25 000 $ à des entrepreneur.e.s âgé.e.s de 18 à 35 ans pour souligner leur parcours. La présidente et fondatrice de Visages régionaux, Marie-Eve Arbour, était parmi les récipiendaires.

«Cette initiative est une belle façon de stimuler l’entrepreneuriat à travers la province et d’aider des jeunes motivés à réaliser leur rêve. Je tiens à souligner la belle concertation entre les différents intervenants régionaux et la grande mobilisation du Québec en faveur de nos entrepreneurs et de leur succès.»

Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

La petite histoire

Le parcours de Visages régionaux commence il y a maintenant 9 ans, alors que Marie-Eve terminait ses études en communications à l’UQAM. Originaire de la grande région de Montréal, elle décide d’entreprendre un voyage à travers les régions du Québec pour les découvrir, les comprendre et peut-être même y trouver un endroit pour s’enraciner. Avec son chum, elle parcourt la province dans le but de documenter une cinquantaine d’initiatives rurales intéressantes, projet pour lequel ils ont d’ailleurs remporté la bourse Laure Waridel d’Équiterre.

En chemin, ils sont tombés sous le charme de plusieurs régions. Mais c’est pour le Kamouraska qu’ils ont eu le coup de foudre. Embrassant le changement, ils déménagent, séduits par la grandeur, les paysages et les possibilités.

L’aventure s’est poursuivie par l’autoconstruction de leur maison à Mont-Carmel, au bord d’un magnifique petit lac. Un endroit où c’est un peu comme en vacances, mais à tous les jours!

Les premiers pas

En 2016, désireuse de continuer son projet et en plein congé de maternité, Marie-Eve s’est donné comme mission de mettre de l’avant la beauté de la ruralité en faisant appel à la vitalité des communautés. Elle relance donc son projet en bâtissant un répertoire relevant 350 initiatives inspirantes qui ont lieu en région.

C’est en 2017 que Visages régionaux voit officiellement le jour en tant qu’agence d’attractivité territoriale mariant marketing et développement des communautés, une première au Québec. Marie-Eve s’est vite bâti une expertise et est maintenant formatrice dans le domaine, notamment pour la Fédération des municipalités du Québec. 

D’abord travailleuse autonome, elle s’est rapidement entourée d’autres talents pour répondre à la demande et avoir les moyens de faire grandir la pratique du marketing territorial.

Comptant maintenant une dizaine d’employés et de collaborateurs, l’équipe offre avec cœur et passion des services aux régions, aux MRC et aux municipalités qui souhaitent améliorer leur attractivité et intéresser les jeunes à leur milieu de vie.

De la création d’image et de contenu de marque en passant par la planification stratégique, l’événementiel et les formations, Visages régionaux rayonne dans le domaine du développement des territoires. L’agence située à Saint-Pascal au Kamouraska signe des réalisations avec plus de 30 municipalités, MRC et régions, en plus d’être l’autrice de sondages sur la migration des milléniaux, de l’espace de formation la Fusée 18.40 et de la plateforme créative de consultation publique.

Depuis peu, l’équipe a emménagé dans de nouveaux locaux, ouvrant par le fait même un espace de coworking pour s’entourer encore davantage et offrir un lieu de travail inspirant à des travailleurs autonomes de la région, ou encore à des gens qui travaillent à distance.

C’est ainsi que Visages régionaux ne cesse de grandir et de multiplier les aventures avec les municipalités du Québec, de la Gaspésie à l’Estrie, en passant par la Baie-James et les Laurentides.

 

Comment bâtir un plan d’attractivité à l’échelle municipale? 1024 576 Visages regionaux

Comment bâtir un plan d’attractivité à l’échelle municipale?

Vous voulez améliorer l’attractivité de votre territoire, mais vous ne savez pas par où commencer? Les webinaires de Visages régionaux sont là pour vous éclairer.

Le premier porte sur la mise en place d’un plan d’attractivité à l’échelle municipale avec le cas de la municipalité de Saint-Ubalde comme exemple. 

Vous vous questionnez sur la flexibilité d’un tel plan, sur les coûts qu’il engendre, le temps et les ressources qu’il demande, et les formes qu’il peut prendre? Ce webinaire est pour vous! Découvrez comment on vous permet de vous démarquer, que ce soit en développant votre marque territoriale, en dynamisant votre communauté ou en attirant des gens de l’extérieur.

Nous avons également un autre outil à votre disposition pour mieux comprendre le processus derrière une telle démarche. Téléchargez cette infographie complète qui détaille les différentes étapes de la mise en place d’un plan d’attractivité.

Pour avoir votre copie imprimée des résultats de notre sondage migration et vie en région chez les 18-40 ans, c’est par ici!

Bonne écoute!