L’AUTRE LAURENTIDES

Démarche complète de marketing territorial pour la MRC Antoine-Labelle

La démarche de marketing territorial, entamée par la MRC d’Antoine-Labelle, découle de la volonté de la Table RH, formée d’entrepreneurs, d’élus, de représentants du milieu scolaire et de la santé ayant pour objectifs de trouver des solutions innovantes pour contrer la pénurie de main-d’œuvre imminente. Le développement d’une stratégie d’attractivité pour le territoire de la MRC d’Antoine-Labelle est supporté par Zone-Emploi et répond à un besoin identifié dans le plan d’action réalisé la Table RH.  Se montrant proactive, la MRC d’Antoine-Labelle est la première des Laurentides à se doter d’une marque territoriale structurante à l’échelle de son territoire, pour se positionner et se distinguer des MRC et régions voisines. 

Au fil des rencontres avec les différents acteurs du milieu, nous avons également pu remarquer qu’il y avait un fort désir de se distinguerd’unir et de mieux cerner l’identité de ce vaste territoire. Notre mandat consiste donc à créer un marque territoriale forte en générant de la fierté jusqu’au déploiement de cette marque par une stratégie de communication sur mesure. 

Ce que nous avons fait
  • Des consultations publiques et groupes de discussion sur l’identité du territoire 
  • Une plateforme de marque réfléchie  
  • Un positionnement fort et distinctif 
  • Une identité visuelle représentative 
  • Du contenu de marque évocateur 
  • Un lancement rassembleur sur les médias sociaux 

Consultation publique

Afin de bien saisir les défis et opportunités dans la MRC d’Antoine-Labelle, l’équipe de Visages régionaux s’est rendu sur place afin de procéder à des consultations publiques en personne, rassemblant citoyens, élus et employeurs. Nous avons visité chaque secteur et écouté jeunes et moins jeunes nous parler de leur réalité, de ce qui les préoccupent et ce qui les inspirent.

À Mont-Laurier, nous avons eu un record d’assistance : Plus de 50 personnes se sont présentées pour venir échanger sur l’ADN de leur territoire. Nous avons également fait plusieurs visites sur le terrain afin de goûter au mode de vie des gens de la place, assisté à des événements et rencontré des entrepreneurs afin de vraiment saisir qu’est-ce qui distingue ce territoire des régions environnantes.

La plateforme de marque

Suite à un travail d’analyse territorial complet, l’équipe de Visages régionaux a pu définir et préciser les différents éléments composant la plateforme de marque. La mission de la marque territoriale est de positionner la MRC Antoine-Labelle comme étant tournée vers l’avenir en valorisant ses acquis, afin d’inspirer les résidents et d’en attirer de nouveaux à participer à la dynamisation du milieu. Les valeurs qui rassemblent les habitants d’Antoine-Labelle sont la famille, la persévérance, la solidarité, la force et le plaisir. La marque servira de courroie de transmission pour exprimer ces valeurs distinctives localement, ainsi qu’à l’extérieur du territoire.

Nous avons pu également définir l’ambition de la marque : Alimentés par l’héritage fort du territoire et une nature à valoriser, nous façonnerons une suite où les connaissances, la détermination et notre solidarité forgent nos choix et marquent nos succès.  Puis, la vision, soit se définir et se positionner comme un espace d’épanouissement pour ceux et celles qui souhaitent apporter leur inventivité et expertise comme moteur de développement, en cohérence avec le territoire.  Ce travail de collaboration, d’analyse et de réflexion nous a permis d’atterrir sur un positionnement fort et distinctif.

L'Autre Laurentides

L'identité de marque

Au coeur de la démarche de marketing territorial, ce slogan est un appel à l’authenticité, d’un désir de se démarquer du reste des Laurentides.

Des éléments graphiques distinctifs

Les formes organiques sont une représentation abstraite des territoires et des lacs qui composent la MRC, ces « paradis intimes, heureusement sauvages… ». On joue avec les superpositions d’aplats et de traits contours, sur et sous des photos, pour créer des compositions vivantes et graphiques. Les rayures peuvent venir agrémenter une composition, elles contrastent avec le côté organique des formes précédemment citées.

Une stratégie et du contenu de marque évocateurs

Dans le but de mettre en valeur le caractère brut et entier de la région et les opportunités multiples, l’approche utilisée pour la stratégie de communication est ”Un territoire dont tu es le héros”. Parmi les outils et contenus crééés, on retrouve un site Web attractivité interactif, un générateur d’aventure, des récits multimédias, la balado Réverbérations, qui met en lumière le quotidien des héros du territoire, et des fiches municipalités qui exposent leurs attraits.

Un lancement rassembleur sur les médias sociaux

Afin de susciter l’anticipation et la fébrilité, la stratégie de dévoilement s’est amorcée plusieurs jours d’avance à la date du lancement officiel. Les ambassadeurs de la marque, partenaires et instigateurs du projet étaient appelés à demeurer à l’affût des communications, dans le but de maximiser la portée de la vidéo promotionnelle. Un brassin spécial en collaboration avec la microbrasserie locale fut réalisé et la cannette habillée aux couleurs de la marque. Tous et toutes étaient invités à trinquer chacun chez soi lors de ce lancement qui fut principalement virtuel en raison du contexte de la covid.

La vidéo promotionnelle

Elle montre les attraits et visages de L’Autre Laurentides , c’est elle qui accueille le visiteur dès son arrivée sur le site Web. Cette vidéo a d’ailleurs donné le coup d’envoi de la campagne de communication sur les médias sociaux.

Mais ce n’est pas tout ! Dans le but de faire rayonner la marque sur les médias sociaux, les ambassadeurs (ou héros du territoire) ont chacun reçu une boite contenant des allumettes, feux de bengale, tuque, carte postale, fanion et marche à suivre pour allumer un vrai feu rassembleur dans leur paradis intime, heureusement sauvage. Un déploiement ambitieux qui a connu un grand succès. La suite est à suivre sur la page Facebook L’Autre Laurentides.

Laisser une réponse