La Bourse d’honneur du Québec

...ou la fois où on a reçu une belle reconnaissance.

La Bourse d’honneur du Québec

La Bourse d’honneur du Québec 1024 576 Visages regionaux

Le 30 janvier dernier, le ministère de l’Économie et de l’Innovation a remis 70 bourses d’honneur de 25 000 $ à des entrepreneur.e.s âgé.e.s de 18 à 35 ans pour souligner leur parcours. La présidente et fondatrice de Visages régionaux, Marie-Eve Arbour, était parmi les récipiendaires.

«Cette initiative est une belle façon de stimuler l’entrepreneuriat à travers la province et d’aider des jeunes motivés à réaliser leur rêve. Je tiens à souligner la belle concertation entre les différents intervenants régionaux et la grande mobilisation du Québec en faveur de nos entrepreneurs et de leur succès.»

Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

La petite histoire

Le parcours de Visages régionaux commence il y a maintenant 9 ans, alors que Marie-Eve terminait ses études en communications à l’UQAM. Originaire de la grande région de Montréal, elle décide d’entreprendre un voyage à travers les régions du Québec pour les découvrir, les comprendre et peut-être même y trouver un endroit pour s’enraciner. Avec son chum, elle parcourt la province dans le but de documenter une cinquantaine d’initiatives rurales intéressantes, projet pour lequel ils ont d’ailleurs remporté la bourse Laure Waridel d’Équiterre.

En chemin, ils sont tombés sous le charme de plusieurs régions. Mais c’est pour le Kamouraska qu’ils ont eu le coup de foudre. Embrassant le changement, ils déménagent, séduits par la grandeur, les paysages et les possibilités.

L’aventure s’est poursuivie par l’autoconstruction de leur maison à Mont-Carmel, au bord d’un magnifique petit lac. Un endroit où c’est un peu comme en vacances, mais à tous les jours!

Les premiers pas

En 2016, désireuse de continuer son projet et en plein congé de maternité, Marie-Eve s’est donné comme mission de mettre de l’avant la beauté de la ruralité en faisant appel à la vitalité des communautés. Elle relance donc son projet en bâtissant un répertoire relevant 350 initiatives inspirantes qui ont lieu en région.

C’est en 2017 que Visages régionaux voit officiellement le jour en tant qu’agence d’attractivité territoriale mariant marketing et développement des communautés, une première au Québec. Marie-Eve s’est vite bâti une expertise et est maintenant formatrice dans le domaine, notamment pour la Fédération des municipalités du Québec. 

D’abord travailleuse autonome, elle s’est rapidement entourée d’autres talents pour répondre à la demande et avoir les moyens de faire grandir la pratique du marketing territorial.

Comptant maintenant une dizaine d’employés et de collaborateurs, l’équipe offre avec cœur et passion des services aux régions, aux MRC et aux municipalités qui souhaitent améliorer leur attractivité et intéresser les jeunes à leur milieu de vie.

De la création d’image et de contenu de marque en passant par la planification stratégique, l’événementiel et les formations, Visages régionaux rayonne dans le domaine du développement des territoires. L’agence située à Saint-Pascal au Kamouraska signe des réalisations avec plus de 30 municipalités, MRC et régions, en plus d’être l’autrice de sondages sur la migration des milléniaux, de l’espace de formation la Fusée 18.40 et de la plateforme créative de consultation publique.

Depuis peu, l’équipe a emménagé dans de nouveaux locaux, ouvrant par le fait même un espace de coworking pour s’entourer encore davantage et offrir un lieu de travail inspirant à des travailleurs autonomes de la région, ou encore à des gens qui travaillent à distance.

C’est ainsi que Visages régionaux ne cesse de grandir et de multiplier les aventures avec les municipalités du Québec, de la Gaspésie à l’Estrie, en passant par la Baie-James et les Laurentides.

 

Laissez un Commentaire